L'HISTOIRE DE MITSUBISHI
 

L'HISTOIRE DE MITSUBISHI

Mitsubishi annonce le retour d'une légende

 

À l'approche du Salon de l'auto de Chicago, Mitsubishi nous a envoyé un message qui a retenu notre attention : on peut y voir un VUS à contre-jour sur une dune de sable. Le véhicule en tant que tel est difficilement discernable, mais le manufacturier a ajouté l'inscription The Return Of A Legend (Le retour d'une légende) au-dessus, ce qui nous aide à émettre quelques suppositions.

Tout d'abord, il est important de noter que, malgré le texte prometteur, il ne s'agit pas d'un retour en force pour l’Evo. En effet, il s'agit clairement d'un VUS, et j'ose espérer que Mitsubishi ne salira pas le nom de son plus légendaire modèle en l'apposant sur un véhicule familial...

Par contre, un autre nom chez Mitsubishi est bien connu des amateurs de hors route. Ce modèle n'a pas eu une longue carrière ici, mais il a acquis une réputation de fiabilité et de performance hors des sentiers battus comparable aux Land Cruiser, FJ et autres Defender. Ce nom, c'est Montero.

Mitsubishi nous prépare-t-il un retour en force pour ce gros VUS sur nos côtes? Sachant que le Montero (nommé Pajero ailleurs sur le globe) est actuellement vendu sans grands changements depuis 2006, il serait plausible que le manufacturier travaille sur une version qui sera vendue globalement.

 

Il faudra attendre l'ouverture du salon, le 12 février prochain, pour en avoir le cœur net.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 

L'HISTOIRE DE MITSUBISHI

 

 

Mitsubishi Outlander PHEV 2015: le VUS rechargeable

 

Présenté au Mondial de Paris l’automne passé, l’Outlander PHEV à traction intégrale débarque enfin chez nous!

Ce VUS, conçu dès le départ pour accueillir un moteur thermique et un groupe propulseur hybride rechargeable, utilise un quatre cylindres à essence de 2,0 litres et 121 chevaux. Ce dernier peut alimenter automatiquement la génératrice ou les roues avant via le bloc électromécanique multimode. Cet hybride branchable peut fonctionner en mode électrique jusqu'à environ 120 km/h. En mode hybride série, le véhicule est alors entrainé par les moteurs électriques et le moteur thermique recharge les batteries.

En mode hybride parallèle, le moteur thermique entraîne les roues avant et les moteurs électriques avant et arrière l’assistent. Mitsubishi annonce une autonomie électrique d’à peu près 50 km et une consommation aussi basse que 1,9 l/100 km selon les conditions d’utilisation. L’espace de chargement est amputé d’à peine 20 litres par rapport à son homologue thermique et recharger les batteries lithium-ion prend approximativement cinq heures à 230 V.

 

 

 Pour plus d'informations sur le Outlander PHEV cliquez ici pour lire l'article publié dans La Presse.